5 conseils pour partir en vacances la conscience tranquille

5 conseils pour partir en vacances la conscience tranquille

 
Le mois d’août est souvent synonyme de vacances. Une belle perspective, à laquelle il faut néanmoins se préparer. Cependant, la charge de travail semble augmenter avant tout départ en vacances. Alors comment partir en vacances la conscience tranquille ?
 
Beaucoup partent l’esprit encombré, répondent à leurs appels pendant leurs vacances et pensent beaucoup à leurs soucis professionnels. En effet, il peut être compliqué de décrocher de ses habitudes et de couper de son quotidien professionnel, qui occupe votre vie. Le but est, pourtant, de partir détendu pour revenir en forme, avec un esprit reposé. Or, les pensées anxiogènes ne nous permettent pas de nous vider la tête et de profiter du moment présent.

Voici 5 conseils pour partir du travail l’esprit tranquille.
 

1) Préparez votre départ

 
partir en vacances la conscience tranquille

Un départ se prépare ! Pour partir en vacances la conscience tranquille, considérez votre départ en vacances comme un projet à mener. Selon votre poste et votre période de congés, vous pouvez anticiper votre départ 3 semaines à l’avance afin de bien vous organiser. Généralement, on peut s’organiser 1 semaine à l’avance pour 1 semaine de vacances.

Planifiez toutes les tâches à faire avant votre départ et répartissez le travail entre tous vos collaborateurs. Ces derniers auront de quoi travailler pendant votre absence.

Déléguez certaines tâches pour permettre aux projets d’avancer sans votre présence. Un autre conseil : donnez les accès nécessaires à vos collègues pour éviter qu’ils ne soient bloqués. Dans certaines entreprises, il est nécessaire que les accès aux serveurs soient par exemple transmis afin de permettre la continuité des projets.

Anticipez tous les problèmes pouvant survenir quelques jours avant votre départ et pendant vos vacances. Trouvez des parades afin que votre équipe réagisse au mieux face aux éventuelles complications.

Également, faites la liste des tâches qui vous incomberont à votre retour. Vous n’aurez pas besoin d’y penser pendant vos vacances : tout sera écrit pour votre retour ! C’est la clé pour partir en vacances la conscience tranquille.
 

2) Organisez une réunion

 
Avant votre départ, je vous conseille d’organiser une réunion d’informations. Rappelez à chacun ses missions, ses objectifs, et surtout, les tâches prioritaires. Abordez différents sujets lors de cette réunion :

  • Quels sujets doivent être traités en priorité ?
  • Quelles tâches peuvent être traités à votre retour ?
  • Quel est l’ordre de priorité des projets ?
  • Qui s’occupe de quel projet ?
  • A qui déléguez-vous certaines tâches ?
  • Vos collaborateurs ont-ils bien toutes les informations comme les coordonnées des clients ou des partenaires ?
  • Est-ce que tout le monde a bien accès aux différentes procédures ?

Anticipez cette réunion. Cela permettra à vos collaborateurs d’avoir encore quelques jours pour réfléchir à d’éventuelles questions.
Si vous utilisez une plateforme collaborative, c’est encore mieux ! Vous pouvez y centraliser toutes les informations :

  • Liste des tâches à réaliser et responsables de ces tâches
  • Procédures à respecter en interne
  • Fichiers centralisés
  • Coordonnées et informations importantes sur chaque projet
  • Historique des échanges pour chaque projet

En somme, vos collaborateurs retrouveront toutes les informations nécessaires sur cette plateforme collaborative en votre absence. Vous pourrez ainsi partir en vacances la conscience tranquille.
 

3) Ralentissez le dernier jour

 
Tout d’abord, faites-en sorte de clôturer vos dossiers et vos urgences quelques jours avant votre départ, pour finaliser le tout tranquillement le dernier jour. Vérifiez que vous ne laissez rien d’inachevé et que vous n’ayez plus rien d’urgent à traiter. Evidemment, n’acceptez-pas de nouvelles tâches juste avant votre départ. Gardez une marge pour réussir à tout terminer à temps.

Vous pouvez également ajouter un message automatique sur votre boîte mail la veille de votre départ pour ne pas être dérangé inutilement. Vous pourrez ainsi finaliser tranquillement votre travail le dernier jour pour partir en vacances la conscience tranquille.

Consacrez ce dernier jour aux derniers échanges avec vos collègues, pour qu’ils aient toutes les informations nécessaires. En effet, beaucoup se reposent sur leurs collaborateurs. Ils doivent avoir à l’esprit que vous partez et qu’ils doivent être assez autonomes pour continuer sans vous.

Pour finir, rangez votre bureau : rangez les piles de dossier, triez les papiers et nettoyez rapidement votre espace de travail. Laisser derrière soi un bureau propre et rangé est un signe d’organisation et permet de partir la conscience tranquille.
 

4) Choisissez la bonne période et prévenez de votre absence

 
partir en vacances la conscience tranquille

Privilégiez une période creuse pour partir ! Évitez au maximum de partir lors d’une période chargée ou lors d’un événement, par exemple, lors de la mise en ligne de votre nouveau site internet.

L’idéal est d’avoir un binôme de travail, qui peut vous remplacer pendant vos vacances. Cela déchargera un peu votre esprit. Il faudra alors discuter avec lui de la meilleure période pour partir, afin de ne pas partir au même moment.

De plus, prévenez de votre absence grâce à, par exemple, votre signature de mail. Vos clients ou collaborateurs s’organiseront pour poser leurs questions ou aborder certains sujets, vous sachant absent par la suite. Prenez également quelques minutes pour élaborer votre message d’absence. Vous pouvez y indiquer les coordonnées d’un de vos collaborateurs à contacter, afin que l’activité puisse continuer sans vous.
 

5) Déconnectez !

 
Une fois sur place, apprenez à déconnecter ! Il est nécessaire de faire une réelle coupure entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle. Vous rechargerez ainsi pleinement les batteries et pourrez savourer le moment présent. Pour cela, évitez d’emmener votre téléphone professionnel et votre ordinateur portable.

Si vous devez absolument rester joignable, fixez-vous une plage horaire précise pour consulter vos emails. Avec une bonne organisation en amont, vous ne devriez pas avoir beaucoup de mails à traiter. Si rien est urgent, ne répondez-pas, cela peut attendre votre retour. Si vous êtes capable de désinstaller l’application mail, c’est encore mieux. Beaucoup plus radical, mais efficace pour déconnecter.
Le reste du temps, désactivez les notifications pour profiter pleinement de vos congés. Ce conseil est valable pour les réseaux : pour savourer vos vacances, apprenez à lâcher prise. Pour cela, mettez votre téléphone en mode avion : aucune sonnerie, aucune notification, aucune onde ! Résistez à l’envie d’être averti de tout et de tout maîtriser.

Evidemment, il sera difficile de déconnecter dès le premier jour : accordez-vous une période de transition pour oublier tous vos tracas professionnels. Relâchez petit à petit la pression : allez au marché, baladez-vous, testez de nouvelles expériences… et profitez pleinement de vos vacances.