Comment les freelances gèrent-ils leur relation avec leurs clients ?
 

La relation freelances / clients

La relation freelances / clients

 
Comment les freelances gèrent-ils leur relation avec leurs clients ? Le terme freelance désigne une personne qui travaille en tant que personne indépendante, c’est-à-dire qu’elle n’a pas de contrat tel qu’un CDD ou un CDI. Le freelance réalise des missions pour des entreprises, qu’il facture.

Beaucoup d’entreprises se tournent vers des freelances pour apporter de la valeur ajoutée à leurs projets. Elles capitalisent sur des compétences et des talents spécifiques. Par ailleurs, le freelance apporte généralement un regard neuf et de la créativité. Il est également en veille constante dans son domaine, ce qui fait de lui un réel expert ! Les entreprises font le point en début de prestation sur les objectifs du freelance, qui vient compléter les compétences de l’entreprise.

Du côté du freelancing, en quête d’indépendance et de plus de liberté, de plus en plus de salariés se tournent vers le statut de freelance. Le freelance est souvent mieux payé qu’un salarié en CDI, mais leur motivation principale reste leur indépendance !

L’avantage ? Ils gèrent leur emploi du temps comme ils le souhaitent puisqu’ils sont leur propre patron. Généralement, les freelances travaillent à distance, de chez eux, voire peuvent changer régulièrement d’environnement professionnel. Il est donc indispensable pour eux de bien gérer leur communication avec leurs clients pour que la relation à distance se passe bien. Heureusement, grâce aux nouvelles technologies, il est plus facile pour eux de communiquer.
 

Entretenir la relation client à distance

 
transformation digitale
 
Entretenir une bonne relation à distance est un vrai challenge, que ce soit pour le prestataire ou pour le client. En effet, un client qui garde une mauvaise image d’une collaboration est un client qui ne reviendra pas ou qui ne recommandera pas forcément le prestataire, même s’il est satisfait du travail effectué. La prestation est effectivement essentielle, mais la communication et l’expérience client sont tout aussi importantes. Elles permettent de créer un vrai lien entre les deux parties et donnent envie au client de solliciter de nouveau ce même prestataire. Pour optimiser sa relation client, il peut être utile en tant qu’indépendant de s’équiper d’un bon logiciel CRM afin de ne rien oublier et de gérer les échanges commerciaux de façon optimale.

Un client a son propre fonctionnement et ses propres codes. A distance, un client a donc besoin d’apprendre à connaître le fonctionnement du prestataire, et inversement, via des moyens digitaux. Il faut créer un lien de confiance entre les deux ! Il faut chercher à communiquer avec lui de la meilleure manière : par mail, via les réseaux sociaux, par téléphone….

Les appels en visio sont pertinents pour au moins voir l’autre partie au début : cela permet de créer une vraie relation de confiance, de créer des émotions, qui est souvent plus compliqué par simple échange écrit.

Ensuite, une communication régulière et surtout transparente reste la base d’une bonne relation client.

agenda partagé 2
 

Comment communiquer de façon régulière ?

 
Le client apprécie tout particulièrement être informé de l’avancée du travail du prestataire surtout que ce dernier ne se situe pas forcément dans les mêmes locaux.

Pour cela, il est nécessaire de communiquer tout au long de la prestation, et pour cela, les outils ne manquent pas ! Que ce soient des applications de communication ou des outils collaboratifs tels qu’Acollab, il faut se mettre d’accord sur les moyens de communication à utiliser. Les clients peuvent également avoir leur propre outil collaboratif !

Acollab permet d’échanger des fichiers, de déposer des messages, et surtout, de suivre l’avancée des tâches : un outil qui garantit toute transparence ! Cet outil rassure le client, qui voit l’importance que vous accordez à son projet via l’avancée des tâches. Vous pouvez y déposer les comptes-rendus de vos réunions et indiquer la date de votre prochaine réunion sur l’agenda partagé ! Toutes les informations liées au projet de ce client sont centralisées au sein du même espace. Vous pouvez créer autant d’espaces que vous avez de clients.
 


 
Ainsi, en plus de bien communiquer, un outil collaboratif vous permettre d’être organisé : un espace de travail est dédié à un projet client. Cela évitera de vous éparpiller : toutes les données sont rangées.

En effet, tous les fichiers, les rendez-vous, les tâches ou encore les messages sont centralisés par espace de travail virtuel (et donc par projet client). Avec une telle organisation, votre client aura une bonne image de votre travail.

Par ailleurs, en tant que freelance, on est souvent plus débordé, le cerveau peut être en ébullition avec toutes ces choses à penser, à faire, à tester… Les freelances ont en effet des clients à gérer, des projets à effectuer, mais aussi des déclarations à faire, leur communication à travailler, des factures à établir… Et le stress n’est bon ni pour le travail, ni pour la santé.

Un outil collaboratif vous permettra de noter toutes vos tâches et leurs dates limites si besoin. Vous gérerez plus facilement vos priorités, ce qui vous évitera de perdre du temps. En effet, toutes les tâches n’ont ni la même importance, ni le même niveau d’urgence. Tenir une to-do-list quotidienne permet d’avoir un réel carnet de bord, ce qui limite le stress.

outils collaboratifs

Le wiki en ligne vous permettra également de noter toutes les idées qui traversent votre esprit. Tout noter au sein d’un outil permet de limiter ce flot de pensées et de se concentrer sur l’essentiel.
 

Et à la fin de la prestation ?

 
A la fin de la prestation, faites un bilan sur l’atteinte des objectifs mais aussi sur la relation prestataire-client.

Vous pouvez aussi donner des conseils supplémentaires et demander un retour à votre client. Cela renforce toujours la relation ! En effet, il est toujours plus simple de retravailler avec un ancien client que d’en acquérir un nouveau.

Travaillez donc sur votre image et sur votre relation avec vos clients pour pérenniser votre activité.
Cet article vous a permis de comprendre comment les freelances gèrent-ils leur relation avec leurs clients. Si vous avez d’autres idées, n’hésitez-pas à nous les soumettre !