Comment créer un environnement de bien-être au travail ?

Comment créer un environnement de bien-être au travail ?

 
Le bien-être au travail est de plus en plus pris en compte en entreprise. En effet, suite aux burn-out, aux fatigues chroniques et au turn-over élevés de ces dernières années, de plus en plus d’entreprises prennent conscience de l’importance du bien-être au travail.

Plusieurs raisons poussent les entreprises à favoriser l’épanouissement de leurs salariés.
Tout d’abord, une entreprise prenant en compte la qualité de vie au travail est toujours plus attractive aux yeux des candidats. Le bien-être au travail devient un levier de compétitivité ! De plus, on observe que les salariés sont plus productifs car ils se sentent plus à l’aise, moins stressés, et plus écoutés. Le bien-être au travail permet, pour finir, d’éviter le désengagement des salariés.

Ces dernières années, on a d’ailleurs vu apparaître un nouveau métier : l’hapiness manager. Cette personne, en charge du « bonheur » des collaborateurs, est à l’écoute des salariés, et se charge d’améliorer les conditions de travail de ces derniers.
Certains proposent l’installation d’un baby-foot au sein de l’entreprise, d’autres ré-aménagent les espaces de travail des collaborateurs. Auparavant négligé par les entreprises, on voit apparaître une certaine prise en compte du bien-être des salariés dans les entreprises.

Comment allier bien-être et travail ? Voici quelques grandes idées pour cultiver cet état d’esprit :
 

Proposer un environnement lumineux et agréable

 
bien-être au travail

Hors week-end, nous passons la majorité du temps au travail. Il faut donc proposer un environnement agréable et accueillant pour se sentir bien et donner envie d’y rester.

L’arrivée des dernières générations a permis aux entreprises de se remettre en question afin de maintenir leur réputation. Certaines entreprises ont, par exemple, proposé des coins « salons » avec des poufs et des canapés. D’autres ont aménagé une terrasse avec des salons de jardin à disposition.

Ces endroits permettent de prendre de réelles pauses. Il s’agit d’un lieu d’échanges, permettant de rencontrer ses collègues de tous services, et donc, d’améliorer la communication et la cohésion entre les équipes.

Par ailleurs, travailler dans un environnement lumineux, installés sur des chaises confortables, est essentiel au bien-être du salarié. Les matériaux utilisés et la couleur des murs peuvent également rendre le lieu plus convivial. Par exemple, le bois et les couleurs douces permettent généralement de se sentir mieux dans son environnement.

Le lieu de travail doit être un endroit propice au confort. En effet, dans un quotidien qui s’intensifie, qui est de plus en plus animé, il est nécessaire d’évoluer professionnellement dans un environnement sain.
 

Ecouter ses salariés et cultiver la reconnaissance

 
Il est nécessaire d’écouter ses salariés pour bien comprendre leurs besoins. Cela favorise notamment l’implication et le bien-être de ceux-ci. En effet, le salaire et le poste ne suffisent pas à l’épanouissement d’un collaborateur. Il est nécessaire d’écouter et de motiver ses salariés.

Or, un manque de reconnaissance peut désengager un salarié. Il est nécessaire de reconnaître les efforts, l’investissement et les résultats de ses collaborateurs.

Un salarié heureux est un salarié productif. Il a plus envie de s’impliquer dans son entreprise. S’il s’y sent bien, il a également de grandes chances d’y rester. C’est une manière de fidéliser ses collaborateurs !
 

Donner du sens à leur travail

 
Pour que vos collaborateurs soient satisfaits, il faut que leur travail ait du sens, fasse appel à leurs compétences et les stimulent. Il est important que vos salariés aient un objectif concret, des moyens mis à leur disposition et qu’ils n’aient pas l’impression de travailler pour « rien ». La communication et l’écoute sont essentiels !

De plus, permettez à vos salariés d’évoluer, d’acquérir de nouvelles compétences par des formations par exemple. Ils seront ainsi, plus autonomes, plus responsables et plus impliqués.
Si vous le pouvez, vous pouvez également proposer des évolutions de poste en fonction des compétences de chacun. Cela permet de valoriser la personne et de maintenir sa motivation.
Les salariés se sentent valorisés, ce qui favorise leur bien-être au travail.
 

Respecter l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle

 
bien-être au travail

Ce besoin est de plus en plus mis en avant et permis par les entreprises. En effet, beaucoup pratiquent le « flex-office », permettant une souplesse des horaires de chacun. Cela peut passer par des horaires souples choisis par les collaborateurs, ou encore du télétravail, de plus en plus proposé lorsque c’est possible. En effet, cela permet d’éviter fatigue et temps interminable dans les transports.

Pour mettre en place le télétravail, il vous suffit d’avoir un outil collaboratif, comme Acollab, à adopter au sein de votre équipe. Un tel outil vous permettra de travailler à distance facilement. En effet, vous pourrez partager vos fichiers, échanger des messages, gérer les projets ou encore partager votre agenda à distance. Un outil de ce type facilite grandement le travail en entreprise.

Pour attirer les jeunes collaborateurs, il ne suffit plus de proposer une généreuse rémunération. En effet, la conciliation vie professionnelle / vie privée est de plus en plus recherchée. Le droit à la déconnexion est par ailleurs, primordial. Eviter de consulter vos emails en rentrant chez vous !
 

Contribuer à l’activité physique de ses salariés

 
De nombreux parasites nuisent régulièrement au bien-être des salariés : discussions entre collègues, conversations téléphoniques… Tous ces éléments déconcentrent et diminuent la productivité.

L’idéal est d’accorder un vrai moment de pause pour lâcher prise, telle qu’une activité sportive. Par exemple, vous pouvez proposer des activités tels que des cours de boxe, de fitness ou encore de yoga. Des entreprises ont d’ailleurs pris l’initiative d’équiper leurs salariés de podomètres pour les encourager à marcher via un challenge. Les résultats du défi sont affichés au sein de l’entreprise.
En effet, pratiquer une activité physique développe généralement un sentiment de bien-être, de détente et permet surtout de canaliser le stress. Bouger est très bénéfique ! Certaines entreprises ont également opté pour l’installation de vélos ou de gros ballons.

Par ailleurs, l’idéal est d’adopter la bonne posture au travail, mais surtout, de la changer régulièrement pour rester attentif.

Pour finir, certains ont eu l’idée de proposer des corbeilles de fruits frais, des jus fraîchement pressées et des plateaux de fruits secs ! De bonnes sources de sucre, riches en vitamines et minéraux. Cela permet de rendre le quotidien des collaborateurs plus agréable et de garder des collaborateurs en forme.